une histoire de temps entre corps et crâne...

Publié le par Fabrice Levy-Hadida

DSCF4249.JPGNon  je n'ai pas le temps, pas le temps de tenir cette rubrique. Combien de fois ai-je déjà écrit ces mots ordonnés dans une même expression ; "le temps presse" ou alors "manque" ou encore "le temps m'échappe" ?  Combien de fois ? N'ayant pas le courage de relire les 165 articles publiés ici et pointer les mots, les occurrences, les expressions (donc !) répétées, j'irai tout à l'heure me coucher avec une question de plus. Ce qui m'inquiète ! Je sais que cette question ne sera pas seule. Oui, question, elle ne sera pas seule dans la nuit attendue, a errer à l'intérieur de crâne, et mon crâne séparé de mon corps, continuera, cette nuit encore de se faire détester de cette façon qu'il a de ne pas savoir raccrocher.
- Il est temps dira le corps,
- encore une, une dernière répondra le crâne
et ainsi jusqu'au bout du combat sans fin, mais dans la nuit écourtée, corps et crâne se disputeront pour savoir qui de l'un, cherchant le sommeil, ou de l'autre cherchant la réponse, a raison... Au matin, le matin enfin arrivé, le visage déterré entamera sa partie et reprochera à l'un , le crâne puis à l'autre, le corps de ne pas avoir  accordé le repos salvateur. L'un dira que c'est l'autre qui rejettera sur l'un la faute. C'est de cette manière que commencera... une nouvelle courte journée ... Mais je digresse ; le temps me manque pour tenir cette chronique et l'écrivant, vous comprendrez que cela me désole. Et si vous ne le comprenez pas, alors tant pis...Et si vous le comprenez, cela ne changera rien, malheureusement rien, le temps me manque...

Publié dans Autre inclassable

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article