les vacances du théâtre de marionnettes itinérant

Publié le par Fabrice Levy-Hadida

PIC-0169.JPGDonc on va se mettre en pause, J-1 et je suis en congés, nous sommes en congés, une pause d'une semaine.... dedans, je pense déjà au retour, le  coeur se tord, je sais que sans arrêter je ne résisterai pas, mais difficile, d'interrompre cet élan... Au retour très vite, nous nous remettrons en route, représentation, création, résidences et ateliers tout commence en même temps. J'ai du mal donc à arrêter. Je vais me forcer, ne pas ouvrir les mails, ne pas penser à ce qui n'est pas fait, ne pas ouvrir les dossiers en patience, ne pas parler de travail, ne pas emporter d'ordinateur, ne pas écrire d'article pour ce blog, ne pas laisser de trace du silence, ne pas faire de signe, ne pas consulter les statistiques de fréquentation...
Je sais, je ne pourrais pas tenir l'ensemble de ces engagements....Mais si mon fils me posait la question,"dis papa, c'est quoi les vacances ?", je  lui dirais "Je vais donc essayer de prendre un peu de distance avec ce premier semestre hyperactif... Je sais, je ne pourrais pas déconnecter mon cerveau, lui dire laisse moi tranquille, cela je le sais, mais, tout au moins, je pourrais dormir, rêver, cauchemarder, "faire grasse mat", sombrer tardivement dans le sommeil, m'abreuver de bêtises audiovisuelles, ne pas penser à la société dans laquelle nous vivons et qui décidément ne va pas bien, n'est pas partageuse, n'est pas solidaire, ne veut pas l'être, et qui, égoiste, encourage l'égoïsme, tous les égoïsmes.... Dis papa, c'est quoi les vacances ? Tu ne liras pas "Le canard Enchaîné" ? Si au contraire, et je prendrais le temps de relire de vieux numéro pour entraîner ma mémoire dans un pays amnésique ! Tu ne liras pas "Le Monde", journal de référence ? Non, mais ça, à part ici et là, ça fait longtemps que je ne le fais plus, que je ne fais plus trop confiance aux journalistes embarqués.... Tu liras "Le plan B" ? Oui, si je le trouve, leur numéro Juillet-Aout, quand j'ai voulu l'acheter était épuisé ? Et pour Libération, tu le liras Libération ? Juste pour rire, pour avoir des frayeurs, les éditos de L. Joffrin, oui, ça vaut le détour, mais pas tous les jours, j'pourrais avoir une crise cardiaque....Dis, papa, et nous qu'est-ce qu'on va faire pendant les vacances ? Et bien, on va courir, jouer rire, oublier un peu mais pas pour toujours, on va se décharger du poids qu'on porte le  reste du temps, en une  expression, "on va essayer de passer du bon temps".
Voila, je vais m'offrir une semaine, avec fils et  compagne,
juste pour nous et sans penser au boulot, entraîner ma mémoire et mon regard.... sur une plage, entouré de journaux qu'on peut croire, qui nous aident à comprendre délaissant les autres, tous les autres....C'est ça les vacances... le blog est fermé, il ré-ouvrira  début septembre avec la rentrée des classes et le retour de l'hyper-activité (qui est déjà là ? partout ? sur tous les fronts ?)...D'ici là, ne croyez pas tout ce qu'on vous dit, restez vigilants..

Publié dans Autre inclassable

Commenter cet article