signez le manifeste "sauvons la culture"

Publié le par Cie Les Mille et Une Vies

 

Face au désengagement sans précédent de l'Etat, des artistes et des acteur(e)s du monde de l'art et de la culture, tous domaines confondus, se sont réunis pour affirmer le caractère essentiel de la création, le droit inaliénable pour tout être humain d'accéder à l'imaginaire et à la pensée, à l'éveil sensible et à l'esprit critique.


Tous les champs et toutes les disciplines de l'art et de la culture appellent à une mobilisation pour une politique culturelle ambitieuse, intelligente et généreuse, à la hauteur de l'enjeu démocratique.


Pour lire le manifeste "sauvons la culture" et le signer cliquez ....sauvons la culture


Mise à jour Lundi 12 mai 01H01
après un commentaire et ma réponse... d'autres appels à signer... Signez, signons aussi l'appel "le servcice public est notre richesse" c'est ici http://petitions.fsu.fr/ ... N'oubliez pas de signer, signez, signons aussi l'appel pour l'abolition de la loi sur la retention de sureté c'est là http://www.contrelaretentiondesurete.fr/

Publié dans Autre inclassable

Commenter cet article

mom 12/05/2008 08:12

merci beaucoup pour votre com et bonne continuation nds votre combat....je suis de tout coeur avec vous...à bientot

fabrice Levy-Hadida Cie Les Mille et une Vies 12/05/2008 00:57

oui il faut se battre et au dela de la culture faire tenter de (dé)faire la logique de marché qu'on est en train de nous imposer
Citoyens, hier nous étions des usagers, demain nous ne
serons plus que des consommateurs ? Les services ne sont plus publics et
seuls ceux qui en ont les moyens peuvent se les payer. Au nom de la concurrence,
finie l’école pour tous ! Au nom de la mondialisation, finis les rêves de
santé publique d’égalité et de justice ! Au nom de la rentabilité, adieu
le théâtre populaire et la démocratisation culturelle. Rêves collectifs et
utopies constructives sont bannies,  il
est temps de privatiser, d’individualiser la relation aux marchés et de
rentabiliser la vie de l’homme. Confier la gestion de notre avenir aux
entreprises et nous en remettre à leur bonne volonté. Le citoyen n’est plus
qu’une machine à consommer…. Consommer la santé, l’éducation, l’insertion, la
réinsertion, la justice, la détention, la culture, la liste n’est pas
exhaustive, les années 70 ont commencé, les années 2000 termineront… A moins
que… A moins que, citoyens, nous nous y mettions tous. Que ceux concernés par
un monde meilleur, enseignants et éducateurs, simple citoyen ou faiseur de
théâtre et de musique continuent de dire qu’un autre monde est possible, qu’une
autre voie peut-être choisie…On nous dit que la démocratisation Culturelle a échoué, on
nous dit que les Politiques Culturelles doivent être repensées, on nous dit
…L’Etat se désengage, qu’en savons-nous ? Nous n’en savons que peu. Temps
et recherches sont aujourd’hui remis en question.
On nous dit, créez des chefs d’œuvre qui sont autant de réussites économiques
et quittez vos laboratoires…mais sans les laboratoires, les chefs d’ouvres se
ressembleront tous et à terme disparaîtront. Pourtant nous le voyons bien, nos œuvres sont partout ; on
écoute nos musiques en faisant les boutiques, on admire nos tableaux détournés
en panneaux publicitaire 3X4, on constate que nos mises en scène et
chorégraphies sont au cœur de ballets publicitaires, les mots d’auteurs
deviennent des slogans... mais, pour ces mots, pour ces airs, pour ces pas de danse
il nous a fallu du temps et de la recherche.
Oui, nous ne pouvons que nous
inquiéter du désengagement de l’état.
Signez, signons aussi l'appel le servcice public est notre richesse c'est ici http://petitions.fsu.fr/
Signez, signons aussi l'appel pour l'abolition de la loi sur la retention de sureté c'est là http://www.contrelaretentiondesurete.fr/

mom 11/05/2008 16:28

Il faut se battre vous avez raison c'est pourquoi j'ai signé votre pétition....à bientot