Accompagner sur les chemins de la découverte d’un art…

Publié le par Dorothée Saint-Maxent - Cie Les Mille et Une Vies

Enfants des quartiers de Wingles ou élèves de l’école Marmottan à Bruay-la-Buissière dans le bassin minier du Pas-de-Calais ; enfants des communes rurales de Maulde et d’Avesnes-le-Sec dans le Hainaut, c’est vers vous que nos pensées s’envolent en écrivant ces quelques mots…

Parcourir les mêmes routes chaque semaine pour vous retrouver et partager avec vous l’art de la marionnette, vous transférer les techniques de construction, de jeu et de manipulation, voir naître vos objets qui deviendront un peu plus tard personnages, tenter de vous transmettre le goût de l’art, le plaisir de faire et de regarder, vous amener à développer votre regard critique, vous donner envie d’être spectateur et pour certains même faire naître une passion…

Parcourir les mêmes routes chaque semaine pour vous retrouver et vous écouter vous raconter, recevoir un peu de chacun et laisser un peu de soi, vous regarder grandir et en ressortir grandie…

Et puis parcourir les mêmes routes une dernière fois en espérant que vos familles viendront nombreuses valoriser de leurs regards votre travail à vous, leurs enfants… Faire une dernière séance de travail, apporter les derniers ajustements, donner les derniers conseils, vous donner confiance et s’amuser de votre excitation, observer le trac qui s’insinue en vous à l’approche de la présentation publique, et vous aider à vous détendre en vous rappelant que l’essentiel tient en deux mots : « amusez-vous » !

Et puis voir les portes s’ouvrir, et les familles et amis investir la salle, balbutier quelques mots et vous laisser place à vous, jeunes marionnettistes en herbes… Voir une galerie de personnages défiler dans la fenêtre du castelet, entendre vos voix transformées, lancer la musique, être dedans avec vous pour vous rassurer, vous encourager et puis sortir du castelet, vous regarder saluer le sourire aux lèvres sous les applaudissements du public et recommencer…

Et prendre le pot de l’amitié, échanger quelques mots avec chacun, puis voir la salle se vider, démonter le castelet et se dire :  « voilà, c’est fini… qu'allons nous faire de notre prochain mardi soir, et mercredi, et vendredi après-midi ?! »

En attendant nous pouvons ici vous dire merci ! Merci à vous, enfants, pour votre confiance, pour votre joie, pour votre travail… Merci à vous aussi parents, pour vos contributions et votre présence…

Et à chacun de vous, enfants d’Avesnes, enfants de Bruay, enfants de Maulde, enfants de Wingles, nous disons BRAVO !


 

Commenter cet article