recommencer, marionnettes et compagnie, retour du silence

Publié le par Fabrice Levy-Hadida - Cie Les Mille et Une Vies

Nous y revenons ; vacances et été derrière nous, nous passons à la suite. Construction de personnages en marionnettes et écriture de création en cours, il s'agit maintenant de formaliser nos développements. Nous avons 3 ans pour que la Compagnie atteigne son âge adulte. 3 ans d'abord pour poser notre compagnie permanente, pérenniser les moyens de son existence, de ses productions puis ouvrir tous les postes salariés. Ensuite on passera à d'autres développements ; l'industrialisation de certaines de nos productions, l'autonomie face aux finances publiques. Un sacré pari en somme. J'ai passé deux mois, regardant le passé à imaginer la suite et je sais maintenant quels chemins nous nous devons d'emprunter. Cela ne se fera pas sans prendre de risque mais, cela se fera.
Toutes choses vues ne sont pas bonnes à garder en mémoire.
Mes quarante trois me poussent à aller vite. J'ai besoin que notre projet palpite et rayonne.
Tables encombrées ont été débarrassées ; décors et accessoires ont été nettoyés et rangés. L'esprit s'y colle ; toute chose lue n'est pas bonne à garder en mémoire immédiate, j'y perds mon latin. Les dossiers de production sont en préparation, il nous faut aussi définir le profil de poste d'un secrétariat dont nous manquons cruellement puis accueillir stagiaire(s) pour mettre à jour avec nous, nos outils de production et de communication ; ce blog aussi. Un programme chargé en somme. Mardi après-midi, déjà demain nous (re)démarrons a
u Collège Chatelet de Douai une exploration marionnettique ;  un projet bâti à partir de l'expérience menée l'année dernière ; projet qui nous permettra d'accompagner des enfants pendant trois ans (de la cinquième à la troisième). La matière "marionnette" entre dans les cahiers de texte... un projet palpitant auquel s'associe l'IME Dorignies dans lequel nous interviendrons la première année face à 24 enfants handicapés. Enfants handicapés, qui en deuxième année rejoindront les collégiens pour découvrir et  pratiquer ensemble l'art de la marionnette. Un projet étonnant qui voit le jour grâce à l'obstination d'un professeur d'Arts Plastique (Salut à toi...) , au soutien d'un établissement scolaire et des financements de la DRAC et de la DDAS...
J'ai un peu peur. Depuis 2007, nous avons assuré nos pas et à partir du chemin que nous avons emprunté, nous trouvons des routes...
Voila, fini pour aujourd'hui. Les mots qui manquent de temps, j'ai recommencé, je voulais revenir ici ;  ici que j'abandonne. Je voulais raconter au journal virtuel l'histoire que nous écrivons mais je me rends compte qu'il me faudrait plus de temps que ce dont je dispose.  Alors, brutalement j'interromps le cours des mots ; si le temps le permet, je tenterai de recommencer mercredi... si  j'y arrive... on ne peut tout faire. Il est des fois, il est préférable d'oublier...
j'ai repris du temps dans l'atelier de recherche et construction (cf photo, la mère et le fils (qui était le père)).
Fabrice Levy-Hadida - Cie Les Mille et Une Vies
http://www.marionnettesenprison.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Simon 22/09/2008 19:41

très beau projet en perspectivebon courage !