Maison d'arrêt de Sequedin, c'était aujourd'hui....

Publié le par Cie Les Mille et Une Vies, Fabrice

Arrivés vers dix heures à la Maison d'arrêt, nous avons commencé notre montage environ une heure plus tard... Dans l'après midi deux représentations ; la première, celle de 13h30 était destinée aux deux batiments hommes confondus.... Environ quarante spectateurs dans la salle. Représentation sérieuse et très silencieuse en terme de répondant ; seule la soufflerie hurlait sa désaprobation... Après la représentation, comme à Loos il y aquelques semaines de cela, les conversations étaient chaleureuses....

A 15 h30, deuxième représentation pour les femmes... Une vingtaine de spectatrices dans la salle. La soufflerie s'était tue grâce à la dilligence d'un surveillant. Sans lui je ne sais pas si j'aurais pu tenir le rythme... Effrénée, rigolote, grivoise, la représentation était touchante... Les conversations qui la suivirent étaient comme les précédentes chaleureuses....

Ah, le théâtre de marionnettes en prison....

Démontage et chargement dans la foulée, puis déchargement, je re (commence très tôt demain matin, trop tôt pour remettre à demain  ce déchargement, je suis sur les genoux... Dorothée itou.... 

Je regrette de ne pas avoir après des moments comme ceux là d'autres traces de ce passage que ces mots... quelques images, quelques photos, rien que la mémoire.

Alors pour me venger du sort, je mets en ligne une photographie de "Les Aventures de Germain Lenain" extraite de la représentation du samedi 29 juillet à Wingles. C'est juste avant le baiser entre Le Sorcier de Derrière la montagne et La Sorcière Farfelue, ce " baiser ..." "le plus long de l'histoire de la marionnette" dont le reccord chaque fois constaté par le publique est chaque fois battu....

Commenter cet article

flave lefevre 01/12/2007 20:13

salut fabrice  c est flavie  au cours de marionnette  a bethune   a la mediatheque je vous fait  de gros bisous a toi et a dorothee kiss flavie