demain nos commentaires sur les ateliers à Loos et sequedin...

Publié le par Cie Les Mille et Une Vies, Fabrice

Pour ce soir c'est trop tard, trop fatigué pour écrire, malgré les émotions, qui s'accumulent, qui se téléscopent....

juste l'image, après celle d'enfants, de sourires, de cette porte, d'une porte, de la porte bleue, de la route saisie, derrière laquelle la vie brisée....

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article