Loffre et les Marionnettes

Publié le par Cie Les Mille et Une Vies, Fabrice

La salle des Fêtes de Loffre était pleine, l'accueil étatait chalereux. Encore une fois conforté dans nos choix ; de création, de diffusion de proximité, du castelet comme meilleure voie d'autonomie.

Des regards pleins d'enfance, chevelures grisées, voix d'enfants, la salle des fêtes de Loffre vibre de bonheur. Le spectacle réunit les générations, les classes sociales. Face aux marionnettes, à nos marionnettes il n'y a pas de riche, il n'y a pas d'enfants, d'adultes. Ensemble le groupe humain fait face, réagit, crie, se rebelle.

Le marionnettiste manipule, retourne, embobine et, son visage se transforme lorsqu'il enfile ses personnages. Mousse et plâtre, fil et couleur, sans os ni chair, sans peau ni vie, la figure, dans le théâtre fait sens.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article