wingles, de la confiance, de l'humanité...

Publié le par Fabrice Levy-Hadida

Nous étions vendredi soir à Wingles pour assister à une réunion de bilan sur les actions d'étés, fêtes de quartier et festi'rue. Habitués des réunions lilloise, nous avons été touchés par l'humanité et la proximité qui régnait dans la salle.

A Wingles, petite commune du Pas-de-Calais d'un peu plus de huit mille habitants, après l'expèrience de cet été , nous bâtissons, avec l'aide des services Politique de la Ville et Culture de la Ville, un projet 2007-2008 qui nous permettra d'affirmer les expériences menées en 2006 et de les développer.

Avec le temps j'ai le sentiment que notre Théâtre de Marionnettes contemporain et itinérant commence à trouver des interlocuteurs fiables et interressés qui se saisissent de notre proposition pour renforcer leur politique culturelle sur des territoires éloignés et auprès de publics moins habitués....
Wingles fait partie de ces nouveaux partenaires mais, en même temps que nous développons là-bas, je sens aussi se confirmer notre éloignement de la Ville de Lille... pour l'instant  et malgrè la demande des habitants, notre tournée de Noël 2007 ne passera pas par les quartiers de Lille...

Lille, ville, qui comme beaucoup d'autres grandes villes, donne une grande place dans sa politique culturelle à des évènements phares, pronant l'excellence ou le culturel festif. La nouvelle ville festival est arrivée, oubliant la réalité territoriale, oubliant de construire une politique culturelle cohérente...

Une politique culturelle aidant toutes les formes de créations et travaillant à developper l'accès du plus grand nombre à ces formes, est le rêve d'une autre époque. Le rêve d'une époque ou la culture n'était pas encore l'outil de communication politique qu'elle est devenue.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article