trois jours plus loin

Publié le par Fabrice Levy-Hadida

Trois jours plus loin, nous avons mis plus de 1000 kilomètres entre le nord et nous. Nous avons croisés, camions et accidents, dans la nuit de la route les autoroutes françaises sont bien sombres pendant que les voitures, nouveaux bolides foncent sans compter les kilomètres/heure vers leur destination ; pendant quelques jours, une dizaine, ce blog,comme nous, sera en vacances et, si de loin en loin j'interromps le silence pour des images d'un sud que je ne connais plus cela sera pour ne vraiment revenir qu'après le 8 janvier...

D'ici là, je me permettrais le temps, je me permettrais la mer et son bord, je me permettrais le rie faire.

Pour une fois, avec tout le monde j'arrête ; la Cie les mille et une vies est en vacances, fermé le Théâtre de marionnettes itinérant ; remballées les poupées, je ne peux de toute façon faire autrement... sur la route...

A partir de l'après, il faudra espérer que la tentation de recommencer me prendra ; pour que, mot après mots, les phrases puissent se construire. Avec moi ; ici ou là caché derrière un talus, comme pendant le temps de l'enfance, guettant le passage du mot à la phrase mais, pour le moment, il ne s'agit pas de cela : dormir et puis c'est tout ; ne rien faire et cela suffit.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article