raconter, ne pas raconter Théâtre de marionnettes Itinérant

Publié le par Cie Les Mille et Une Vies

 

C'est une rentrée sans temps. Des mots, toujours des mots. Des mots d'un lointain quotidien, des mots en phrases, dZettee phrases en textes.

Raconter, ne pas raconter....

Après 15 jours de vacances, nous avons retrouvé nos constructions bizarres....

Comment ? Quelles  histoires raconter, comment les choisir, comment raconter. Raconter ce que nous sommes, ce que nous devenons, comment nous grandissons, comment nous vieillissons, comment nous disparaissons, comment nous abandonnons certains de nos rêves, comment nous en construisons de nouveaux, toujours plus, chaque jour un peu plus.. 

Voila, il fallait que ça arrive.

Raconter, ne pas raconter. Nous avons repris, vite, très vite. Alors que la tournée d'été venait de se terminer, je le savais, nous ne reprendrions pas comme nous avions arrêté ; après des congés vite grignoté, début septembre, nous séparant d'habitudes qui nous semblaient superflues, remettant en question des choix dans lesquels nous n'avions pas réussi à nous épanouir, nous avons remis le pied à l'étrier. C'est dans l'insouciance que nous avançons. manquant de temps, toujours un peu plus, rassurés par le travail des saisons passés, nous récoltons de beaux fruits...

 

Année étonnante, alors que nous entamons les derniers mois de 2010 et que nous continuons de développer les actions sur le territoire du bassin minier (Nord et Pas-de-Calais), nous allons commencer de déplacer notre Théâtre de Marionnettes Itinérant sur d'autres territoires, vers d'autres régions...

Ce que nous voulions arrive ; une fois notre implantation itinérante clarifiée, prendre le large, se concentrer sur notre coeur d'activité. Création, diffusion et actions artistiques...

J'en parlerai plus tard, cette année, notre tournée d'hiver s'ouvrira le 24 novembre et se cloturera le 19 décembre ;  elle occupera les salles des fêtes, églises ou/et réfectoires de 14 villages. Mais avant nous allons reprendre le fil de la création et, après la diffusion de la première étape de création de "Le dernier spectacle des Grizbatoruc", de nouvelles périodes de résidences de création à Annequin, Calonne Ricouart mais aussi à Arpajon (dans le cadre d'un partenariat avec la Cie Daru - Thémpo Pôle de la Marionnette en Essonne) nous permettront de finaliser cette forme dont les retours publics nous laissent penser qu'elle est sur la bonne voie....

Dans les prochaines semaines, pour ceux qui voudraient découvrir notre travail, nous serons à Brie Comte Robert, le 16 et 17 octobre prochain où nous serons accueillis avec La Chambre (de Zette), dans le cadre du Festival "Marionnettes et Castelet".

Ne rien raconter, se taire et profiter du silence. Ne rien dire de ce monde, de cette époque qui tourne folle, de cette course de cette course à la déshumanisation.

ouvrons...

 

Fabrice Levy-Hadida - Cie Les Mille et une Vies - Théâtre de Marionnettes Itinérant

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article